Qu’est ce que le Qi Gong ?

Qigong

QI

se traduit par souffle, énergie.

GONG

désigne tant le travail, le moyen utilisé, que la maîtrise, le but recherché.

Qi Gong signifie le travail sur l’énergie ou sur les souffles.
Le but général du Qi Gong est de favoriser la circulation de l’énergie vitale dans le corps, à travers des chemins appelés méridiens, et de la renforcer, en s’inspirant des connaissances développées par la médecine traditionnelle chinoise.

Le Qi Gong est un ensemble d’exercices énergétiques basés sur du mouvement (mouvements graduels, continus, circulaires et fluides), de la respiration (abdominale, régulière et profonde) et de la concentration (sans effort: “l’attention” sans “la tension”).

De très nombreux styles de Qi Gong existent et, à l’intérieur de chaque style, on y trouve divers types d’exercices: dynamiques, statiques ou encore méditatifs.

Discipline corporelle et art de vivre

Comme le dit un proverbe chinois: “Pour avoir une idée d’un mouvement, il faut le pratiquer cent fois; pour le connaître, il faut le pratiquer mille fois et pour le maîtriser, il faut le pratiquer dix mille fois”.

Le Qi Gong est une école de patience et d’humilité, où l’on prend le temps de revenir à des choses simples mais essentielles pour vivre dans la plénitude de son être:


– respirer, se reposer et sentir où l’on met les pieds pour avoir “les pieds sur terre”,
– se recentrer et se réapproprier son espace intérieur pour savoir se protéger des influences perturbantes et établir des relations harmonieuses avec l’extérieur,
– utiliser ses cinq sens (et pas seulement son mental) pour goûter pleinement la vie et augmenter son intuition,
– “se mouvoir” avec harmonie dans l’espace pour “s’émouvoir” dans l’harmonie de son espace intérieur, sans perdre son équilibre (physique et psychique),
– cultiver la confiance en soi, en la Vie et le respect d’autrui.

Les bénéfices de la pratique

Une pratique régulière apporte plus de tonus et moins de tensions nerveuses, plus de souplesse et d’équilibre, un calme intérieur et une plus grande capacité de concentration et permet d’optimiser toutes les fonctions de l’organisme.

La détente du corps et le calme de l’esprit

L’énergie circule, comme une petite rivière irrigue les terres avoisinantes, si son passage est dégagé. L’état que les chinois appellent “Fan Song”, le lâcher prise, est le point de départ du travail énergétique.
Lâcher prise, c’est ne pas lutter contre les tensions, mais laisser couler, laisser faire le corps, les pensées, dans leurs manifestations les plus naturelles, quitter nos impératifs, nos exigences, nos soucis…tout ce qui gêne nos pensées, autrement dit, laisser le corps respirer.

La concentration de l’esprit

On dit en Qi Gong: “Là où est l’esprit, est l’énergie”.
Le calme de l’esprit ou l’attention relâchée ne consiste pas à imposer, en plus du mouvement et de la respiration, une contrainte à la pensée mais plutôt à ralentir, sans l’empêcher, tout le mouvement des pensées, et qu’on laissera passer comme des nuages dans le ciel sans les retenir.

Les images intérieures orientent le mouvement de la pensée dans le sens désiré.
La concentration sur une image choisie éloigne toute les autres pensées, sources de dispersion. Les chinois disent d’ailleurs: “Une pensée remplace mille pensées, une image remplace mille images”.

Extraits du magazine de la Fédération Française EPMM Sports pour Tous – juin 2010